Best of Mai 2012

Mai : le mois où tu crois qu’il va faire beau … et en fait pas du tout ! Les pluies diluviennes qui lessivent la terre auront eu raison de notre motivation pour nous lancer dans le gazon. Tans pis on passera l’été dans la poussière (une bonne excuse pour ne pas trop fignoler le ménage). En échange on avance à l’étage : chambre d’amis et sdb finies avec leurs couleurs. (D’ailleurs on regrette un peu de ne pas avoir réussi à se projeter directement avec les couleurs au rdc, ça nous aurait évité quelques journées de travaux et accessoirement fait économiser 15l de peinture seigneurie qui coute un bras).

Les couleurs de l’étage :
Sdb : Peinture Gauthier hydrovelour : « vert bambou » > gris vert
Chambre : peinture Farrow & ball mate : « conforth white » > gris chaud





nous n’avons pas encore identifié la vasque …


C’est aussi le mois des premières visites de potes : « ah oui y’a des vrais arbres en bois et tout », « le Scenic c’était donc vrai », « on voit bien l’aéroport dis donc … », « les Rennais a jeun ça existe ? », « c’est quoi ce bordel ? … y’a du soleil … on va jamais croire que j’étais en Bretagne», et on leur fait le combo crêperie St Georges + Saint-Malo (ou Quiberon – côte sauvage) + barbec’ pour leur montrer qu’il n’y a pas que la maison qui déchire !

On termine le mois de mai sous le soleil, du coup on s’occupe un peu de l’extérieur : 1 couche de saturateur incolore mat sur le douglas de la maison pour ralentir le grisaillement. (On repassera une 2eme couche quand les finitions des fenêtres (qui ont été posées après) auront rattrapé le reste.
Et surtout : le potager, saison 1 ! Comme il n’est pas planqué derrière la maison on a fait un truc assez graphique avec 8 carrés en « L », la composition devrait prendre tout son sens avec le carport puisqu’elle délimite le chemin (en « L » lui aussi) qui ira de l’entrée du terrain à l’entrée de la maison. Malgré un premier « bêchage » en avril, le terrain est de nouveau dur comme de la pierre, j’avais pas vérifié avant de me lancer, je n’ai donc pas loué de motobineuse : les tomates ont intérêt d’être nombreuses et savoureuses pour compenser les 40 ampoules que j’ai à chaque main …

c’est là que l’on apprécie de n’avoir qu’1/3 de bardage en bois

Mise à niveau et ameublissement de la terre

calculs savants pour aligner tout ça …

Tada !

Si le jardin n’est qu’une vague friche, côté maison ça sent la fin : nos bureaux sont arrivés, en juin on s’occupe de la pièce la plus cool de la maison !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :